Retour à la liste

administrateur.trice ad'hoc

Nantes

Informations sur l'offre :

Réf : S-1514A-913
Emploi permanent

Service protection de l'enfance
Direction enfance familles
26 Bd Victor Hugo

Date prévisionnelle d'embauche : 01/05/2024

Profil souhaité :

Filière médico-sociale
Catégorie A

Cadre d'emploi : Assistant·e socio-éducatif·ive ; Conseiller·ère territorial·e socio-éducatif·ive

Répondre à cette offre :

Date limite de candidature : 12/03/2024

Postuler

Votre future équipe

La direction enfance familles pilote l'ensemble des politiques publiques liées aux compétences départementales dans le champ de la prévention, de la protection des mineures et mineurs, et de la protection maternelle et infantile.

Les équipes qui la composent, au sein de 6 services et de l’observatoire départemental de la protection de l’enfance, exercent leurs missions en transversalité au sein de la collectivité, et en collaboration forte avec l’ensemble des acteurs des champs éducatif, social, médico-social, sanitaire et de la justice.

Qualifiées et dynamiques, les équipes sont formées régulièrement aux enjeux majeurs des politiques publiques et contribuent à la réflexion sur les évolutions à mettre en œuvre pour améliorer en continu les interventions en direction des enfants et des familles.

Les missions du service Protection de l'enfance sont plurielles, axées à la fois sur le pilotage du dispositif de protection de l’enfance, et sur la gestion de missions opérationnelles.

Les équipes pluridisciplinaires élaborent et mettent en œuvre des missions variées, visant un accueil et un accompagnement de qualité des enfants protégés, en lien étroit avec l’ensemble des opérateurs. Elles assurent notamment la tutelle et la tarification des services.

En collaboration avec les équipes des territoires, le service exerce également des missions liées directement à la prise en charge des enfants et des familles, à travers l’évaluation des situations de danger, l’orientation des enfants et des familles dans les structures d’accueil correspondant à leurs besoins, et la défense des intérêts des mineures et mineurs.

Le service est également chargé de la mise en œuvre de la politique de prévention en direction des enfants et des familles.

L’Unité Défense des Intérêts des Mineurs (UDIM) accompagne des mineur·es victimes de maltraitance ou de sévices sexuels, elle les représente au nom du Président du Conseil Départemental inscrit auprès de la cour d’appel de Rennes en tant qu’administrateur ad hoc personne morale (article R53 du code de la procédure pénale). Le travail se fait en lien avec le pouvoir judiciaire, avec la famille des mineurs·es et/ou, lorsque les enfants sont placés ou bénéficient d’une mesure de protection, avec les intervenants de l’Aide Sociale à l’Enfance.

Vos futures missions

Assure une mission d’accompagnement éducatif : établit une relation de confiance avec l’enfant ; veille au respect de l’enfant, de sa parole, et de ses droits ; informe l’enfant pour lui permettre de comprendre la loi, les expertises, les éléments du dossier, les décisions de justice ; accompagne l’enfant lors de tous les actes de procédure et des audiences.

Assure une mission juridique : exerce les droits afférents à la partie civile ; procède à la désignation d’un avocat et à la demande d’aide juridictionnelle ; s’assure à ce que la victime reçoive les dommages et intérêts qui lui sont dus, notamment via le fond d’indemnisation des victimes.

Une mission administrative : veille, dans le cadre d’une prolongation de mandat d’administration ad hoc, à la protection des indemnisations allouées aux mineurs à la suite d’une procédure contentieuse.

- Mettre à jour les dossiers d’administration ad’hoc dont la procédure est toujours en cours et les victimes toujours mineures.

- Accompagner les victimes chez l’avocat, aux auditions et à tout autre moment propre à la procédure judiciaire devant survenir.

- Activer les nouveaux mandats reçus par l’unité : mandatement d’un.e avocat.e, exercice des droits reconnus à la partie civile, accompagnement des mineurs·es si audition ou expertise.

NBI non

Spécificités : mobilité possible sur tout le Département et horaires décalés en cas d’audience au tribunal

Pour répondre à des exigences règlementaires, les candidats devront avoir 30 ans révolus  ou au plus tard au 31/05/2024

 

 

 

Vous êtes fait·e pour le poste si... 

Diplômes et titres requis

titulaire du diplôme d'éducateur.trice spécialisé.e ou assistant.e du service social

Profil et expérience

expérience avérée en protection de l'enfance

Compétences attendues

Connaissances minimales de la législation relative à la protection de l'enfance.

Savoir faire preuve de capacité d'écoute et de prise de distance par rapport aux situations à forte charge émotionnelle.

Capacité de réactivité pour la transmission d'informations.

Aptitude au travail en équipe.

Capacité d'analyse d'un écrit, d'un dossier, d'une situation.

Capacités rédactionnelles.

Savoir faire preuve du respect de la confidentialité et du secret professionnel.

Savoir faire preuve de souplesse organisationnelle.

Capacité au travail en autonomie.

Être titulaire du Permis B.

Avantages liés au poste

Chèques déjeuner ; Participation employeur sur l’abonnement transports en commun ; Participation employeur sur la complémentaire santé et sur la prévoyance ; Paniers de légumes livrés au siège ; Carte Cezam à tarif préférentiel ; Chèques CESU préfinancés

Vous êtes intéressé·e ?

Merci de nous adresser votre candidature au plus tard le 12/03/2024.

Postuler

Vos contacts

Christine JOLY chargée de recrutement DRH Siège tel 02.40.99.03.08
Ludovic QUINQUIS responsable unité défense des intérêts des enfants tel 02.51.17.23.17
Laurent TASBASAN chef de service protection de l'enfance tel 02.51.17.23.34

Pourquoi travailler au Département de Loire-Atlantique ?